8 avril, c'est le départ

Publié le par 3-pelerinages

01 les amis m'accompagnent 

         A 9h00 de nombreux amis et parents étaient présent pour me souhaiter bon voyage Monsieur Dumollet (et il en faudra des bons !). Beaucoup d’émotions, partir c’est quitter ceux que l’on aime pour aller à la rencontre  d’autres personnes encore inconnues.

 

            Une quinzaine de cyclos m’ont accompagné jusqu’à Aunay sur Odon. Les petites routes empruntées musardaient dans la campagne sous la protection bienveillante des clochers et églises de villages.

 

            D’autres amis nous attendaient au restaurant de la place à Aunay. Nous avons tous une pensée très forte pour Christian qui va devoir mener un combat très dur contre la maladie. A côté mon périple semble bien dérisoire. Je prierai saint Michel, saint Pierre et saint Jacques de l’aider dans cette lutte contre le mal.

 

            Puis ce fut les au revoir, un dernier accompagnement à vélo jusqu’au pied de la côte d’Ondefontaine et me voici seul. Toute marche commence par un premier pas disait Mao, mes amis m’ont aidé à faire ce premier pas, à moi de faire les suivants.

 

            La pente fut raide, mais la promenade sous le soleil agréable et c’est vers 16h00 que j’ai rejoints Vire. Visite de la ville : ses vestiges de remparts, son église et ses cafés et leur petite mousse bien fraîche !

 

            L’accueil à la Communauté de Blon fut très chaleureux. J’ai une belle chambre, spartiate mais confortable. Après la douche bienvenue, repas copieux dans une petite pièce où j’étais le seul convive. J’entends les oiseaux pépier depuis ma chambre, une bonne nuit de sommeil avant d’atteindre demain la Merveille.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Hérodote Léopold 10/04/2011 19:37


Allez ! Pierre-Marie, du haut du clocher de Gigney, St Médard te regarde et veille sur toi. Bonne route