Jeudi 21 avril 2011 Chambéry - Saint Jean de Maurienne

Publié le par 3-pelerinages

 

          Les stalles de Saint Jean

 

            Françoise et Edmond m’ont accompagné sur 25 km. Nous sommes passés par des voies cyclables très sympathiques. Ils m’ont mis tout de suite sur la bonne route et aujourd’hui je n’ai fait aucune erreur de parcours ! La ville de Chambéry a fait un très gros effort pour faciliter la vie des cyclistes.

            A Myans se trouve une petite chapelle souterraine consacrée à une vierge noire, il y a encore de très belles fresques. Cette chapelle a été construite en 1248 suite à l’éboulement de tout un pan de la montagne Granier. La paroi verticale et très lisse d’où s’est détaché cet amas de pierres est bien visible. C’est pour remercier la Vierge, car il n’y a pas eu de morts, que fut construite cette chapelle. En revanche la roche calcaire s’est répandue sur les champs et c’est grâce à cet apport que les paysans ont pu cultiver la vigne ; le terroir fournit de l’Apremont et de l’Abymes. Le vin est partout !

            J’ai pris des petites routes départementales qui ont slalomé entre les rives de l’Arve, la route nationale, l’autoroute et les voies de chemins de fer. Ceci a entrainé bien sûr quelques petites grimpettes, somme toutes assez sympathiques. Le décor était grandiose, j'étais entouré ds hautes montagnes au sommet enneigé. Ici aussi la sécheresse se fait sentir, et les marmottes sont déjà dehors avec un mois et demi d'avance sur leur calendrier habitiel.

            Un grand panneau indique l’état de passage des cols. Hélas, mille fois hélas, moi qui me réjouissais39 3 saints préférés de passer le Galibier ou au pire le col du Mont Cenis, il a fallu déchanter : ils sont encore fermés à la circulation. Je dois me rabattre sur le tunnel du Fréjus et prendre la navette ferroviaire pour passer cet obstacle.

 Pour être honnête, je suis courageux, mais pas téméraire ; et j’avais dès le début pris la décision de prendre la navette. Rétrospectivement, ce fut une sage décision.

            Arrivée au Foyer de Jeunes Travailleurs de Saint Jean en début d’après-midi. Il est parfait, petite chambre confortable avec douche et toilettes intégrées et connexion Wifi.

            Petite promenade en ville. La cathédrale a été beaucoup remaniée. Les stalles qui sont dans le chœur sont remarquables. Et j’ai sélectionné quelques saints qui me sont chers…

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marie-Claude 03/05/2011 14:55


Quel plaisir de lire tes récits et d'admirer les jolies photos qui les accompagnent tu nous fais partager ton voyage merci beaucoup , bon pédalage et bon courage (même si tu n'aimes pas qu'on te le
dise)
Bisous et à bientôt


claire et jean-pierre 29/04/2011 16:46


Bonjour Pierre Marie, nous te laissons pédaler pendant une semaine, car nous partons tout à l'heure en Bretagne avec nos 4 petits enfants. Nous te souhaitons bon courage et reprendrons avec bonheur
tes récits à notre retour. Bises.
Claire et J.Pierre


La Françoise de Chambéry!! 27/04/2011 18:50


Je lis que tu es bien arrivé àSt Jean et que ton expé se poursuit.Good luck.Françoise


claire et jean-pierre 27/04/2011 16:39


Bonjour Pierre-Marie, nous avons attendu chaque matin de tes nouvelles comme une drogue !!! enfin te voila en Italie
et nous apprécions toujours tous tes récits.
Bon courage et grosses bises.


Sebire Michel 26/04/2011 19:24


Le résumé du jour commençait à me manquer, merci d'avoir pensé à moi en montant la Sacra. Je pars fin mai faire un stage dans les pyrénées pour grimper les cols de légendes.
Bon courage pour la suite.