Jeudi 7 avril 2011 J-1

Publié le par 3-pelerinages

 

 

 

            Demain c’est le grand jour, après tant de semaines à y penser, le départ est là ! Et il y a tant de choses à faire, qui trainaient depuis des mois et deviennent tout à coup urgentes de régler !

 

            Les sacoches sont pleines, bien remplies de choses qui sont toutes utiles, mais le temps dira si elles sont indispensables et je sais déjà que je renverrai à Gisèle un beau colis d’ici à 8 jours. J’ai essayé de donner une fonction à chaque sacoche afin de m’y retrouver plus facilement, mais chaque soir, il faudra les vider toutes car, évidemment, ce sera dans la dernière que se trouvera le vêtement où l’objet dont j’ai besoin. Les choses prennent un malin plaisir à vous contrarier simplement pour vous faire sentir qu’elles existent.

 

            Je suis sorti deux fois cette semaine avec le club pour tester mon équipage. Et j’ai pu faire les derniers réglages mécaniques grâce à l’aide de Guy, notre expert mécano. Il a raccourci la chaîne qui avait tendance à brouter et à mis à la bonne longueur la chaîne de secours. Devant l'église de Le Manoir

 

            Ce matin, sortie bucolique dans la campagne en fleurs. Nous nous sommes arrêtés devant la petite église romane d’un hameau « Le Manoir » pour une photo souvenir. Cela donne un avant goût de toutes les beautés que je vais découvrir au fil des jours.

 

            Tout semble prêt. J’ai pesé le vélo : 16 kg tout nu et 36 tout habillé. Ce n’est pas léger, léger, mais je pense que ça ira. Quand j’ai fait le pèlerinage à pied de Saint jacques de Compostelle je m’étais limité à 9 kg dans le sac à dos et je marchais à 4 km/h. Je table sur une moyenne de 16 km/h soit 4 fois plus vite et le poids est 4 fois supérieur, cela semble donc cohérent ! Mais je ne sais pas ce que vaut mon raisonnement d’un point de vue scientifique.

 

            Merci à toutes celles et ceux qui m’ont donné des signes d’encouragement. Tant que l’envie et le désir seront présents, cela ira. Dans le cas contraire, il faudra faire avec !

 

            Et Ultreïa*, il n’y a plus qu’à…

 

 

 

Cri de ralliement des pèlerins de Saint Jacques de Compostelle : « en avant, allons au-delà… »

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Mathieu 09/04/2011 15:06


Bonne route p'pa.. !
J'espère que la première étape s'est bien passée... et que les 1xx autres seront pareilles !