Vendredi 13 mai Potenza - Teggiano

Publié le par 3-pelerinages

Vendredi 13 mai 2011 Potenza  -  Teggiano

 

Pas de jambes… moral au plus bas…

 

Je décide de couper l’étape initialement prévue en deux, car la journée de la veille m’a beaucoup fatiguée physiquement et moralement. J’ai grimpé jusqu’au sommet de Potenza pour pas grand-chose car je n’ai pas eu le temps de visiter, seulement de me promener un peu dans les rues. Et les quasis 2000 m de dénivelé ne sont pas encore « digérées ».

La sortie de Potenza a été difficile, car les rues montent et descendent en escargot,  il n’y a aucune indication. J’ai dû demander 10 fois ma route, et à chaque fois les gens se lancent dans des explications très longues dont je ne comprends pas la dixième !

La route longe l’autoroute et recommence à monter. Je n’ai pas de jambes et mouline comme un fou. La petite route jaune que j’avais repérée est en fait une belle route faite de viaducs et de tunnels à travers la montagne. La pente n’est donc pas très forte, mais la circulation relativement dense. Pour les tunnels je mets le maximum de sécurité et de lumières (arrière, casque, brassière lumineuse) je dois avoir l’air d’un sapin de Noël ! Tout se passe bien.

Pique nique su r une petite place ombragée à Brienza. Puis c’est une longue descente toute droite sur 2 ou 3 km pour arriver dans une large plaine. Enfin un peu de plat avec vent dans le dos : c’est comme cela que j’aime le vélo !

Mais Teggiano, la fin de l’étape est en bord de plaine et perché à plus de 200m. Un dernier effort et j’arrive sur la place de l’Obélisque. Je trouve une petite auberge simple et tout confort qui domine la plaine, de plus une chapelle de Saint Michel se trouve dans la colline en face. Il est 15h00, et j’en profite p50 Chapelle st Michelour une faire une bonne sieste jusqu’à 18h00 !


Chapelle Saint Michel


Teggiano est un gros bourg  typique des villes du Sud à 700m d’altitude, habitations très denses et beaucoup d’églises.  Il est fort agréable de se promener dans les ruelles qui se croisent en tous sens. J’ai compris pourquoi les italiens savent si bien faire de petites voitures : c’est pour pouvoir circuler dans ces passages si étroits !

Petit restaurant sur place où je mange des pâtes faites maison avec ¼ de vin et un fruit pour 8€. Le sud est beaucoup moins cher que le nord.

Le fils de l’aubergiste, très fier, a mis son petit vélo à côté du mien !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Leménager 14/05/2011 21:36


Je suis de plus en plus emballer par ton blog . Quand tu rentreras,nous irons a la petite chapelle saint Michel de Mortain ça en fera une de plus . Bon courage .
Christian